Les différents types d’ampoules (électrique, incandescente, basse consommation, halogène, LED, néon..)

Les différents types d’ampoules

Conçue pour produire de la lumière grâce à l’électricité, l’ampoule est un élément incontournable de l’électricité de notre foyer. Il existe de nombreux types d’ampoules électriques : à incandescence, basse consommation, halogène, LED ou néon… Si l’on souhaite bénéficier d’un éclairage confortable, encore faut-il bien les choisir. Mais comment vous y retrouver parmi ce vaste choix ? Nous vous disons tout !

L’ampoule incandescente

Composée d’une ampoule en verre et d’un filament en tungstène, elle contient de l’azote ou de l’argon. Son filament est porté à incandescence à cause de la haute température qu’elle atteint grâce à l’électricité. C’est la forme d’ampoule la plus ancienne mais qui disparaît progressivement depuis le 1er janvier 2013.

Elle était proposée à un prix très faible et pourvue de gaz non toxiques. A contrario : elle offrait une faible durée de vie de 1000 heures ainsi qu’un très mauvais rendement (5% en lumière contre 95% en chaleur).

L’ampoule basse consommation

L’ampoule basse consommation est une lampe fluocompacte composée de plusieurs tubes fluorescents qui sont repliés plusieurs fois. C’est une sorte de néon revisité qui a pour but de faire économiser de l’énergie.

Elle doit être utilisée en usage prolongé pour faire un maximum d’économies. Sa durée de vie est de 6000 heures, elle ne dégage pas de chaleur et offre une efficacité lumineuse 4 fois plus grande que les lampes à incandescence. A contrario, elle contient du mercure, parfois du plomb et émet des ondes électromagnétiques qui peuvent nuire à la santé des personnes électrosensibles.

La lampe halogène

La lampe halogène doit être utilisée en lumière indirecte. Elle possède un filament de tungstène et des gaz halogénés, le brome et l’iode, ce qui limite sa sublimation. Elle dispose d’une durée de vie 4 fois supérieure à celle de l’ampoule à incandescence et offre une excellente luminosité. A contrario, elle coûte cher et les gaz halogènes qu’elle contient sont toxiques et polluants.

La lampe Led

Aussi appelée ampoule diode électroluminescente, elle ne contient pas de filament mais une puce LED sur un socle réflecteur, une anode, une cathode et un verre époxy qui vient protéger la diode. Elle est toute petite, donc particulièrement design, est proposée sous différentes couleurs et possède un angle de diffusion que vous pouvez régler selon vos goûts.

Elle dispose d’une énorme durée de vie de 100 000 heures, est extrêmement résistante, consomme peu d’électricité, ne dégage aucun champ électromagnétique, ni gaz nocifs. A contrario, elle est vendue à un prix élevé et son spectre lumineux ne convient pas aux yeux des enfants.

La lampe néon

Egalement appelé TL ou tube fluorescent, elle se présente sous forme de tube en verre qui contient un mélange de gaz (mercure, argon et parfois du néon) qui est excité par une décharge électrique et s’ionise pour émettre de la lumière. Sa couleur blafarde du début a fortement évoluée vers des teintes de blancs lumineux, mais aussi des couleurs. Elle offre 6000 heures de vie, une efficacité lumineuse 5 fois plus grande qu’une lampe incandescente et ne dégage aucune chaleur.

A contrario, elle est vendue à un prix élevé, contient des gaz nocifs et émet des ondes électromagnétiques qui peuvent incommoder les personnes électrosensibles.

Pour en savoir plus :

Articles en relation