Etapes de pose d’une VMC

pose VMC

Un équipement idéal pour assurer le renouvellement de l’air dans la maison tout en réduisant l’humidité pour éviter l’apparition des moisissures, la VMC est indispensable. En fonction des besoins, vous pourrez choisir entre une VMC à simple flux ou à double flux, en version autoréglable ou hygroréglable. Quel que soit votre choix, l’installation d’une VMC demande quelques précautions. Suivez alors ces quelques conseils pour réussir les étapes de pose d’une VMC.

Réunissez tous les matériels et les outils nécessaires pour l’installation d’une VMC

Afin de pouvoir réussir toutes les étapes de pose dune VMC, il est essentiel d’avoir tous les matériels et outils indispensables aux travaux à réaliser. Que ce soit pour installer une VMC simple ou double flux, vous aurez besoin d’avoir à portée de main les équipements suivants :

  • Caisson d’extraction
  • Bouches d’extraction ou d’insufflation
  • Bouches d’extraction de cuisines
  • Conduits souples en PVC ou isolés
  • Colliers de serrage
  • Chapeaux de toiture
  • Entrées d’air
  • Cordelette
  • Pitons

Pour les outils, vous aurez besoin :

  • d’une perceuse,
  • d’un tournevis,
  • d’une défonceuse,
  • d’un détecteur de métal,
  • d’un mètre mesureur,
  • d’un cutter
  • d’une pince à dénuder ou coupante

Bien suivre les différentes étapes de pose d’une VMC

Rien qu’en surfant sur Internet, vous trouverez de nombreux conseils pour réussir l’installation d’une VMC. Le plus essentiel reste toutefois de bien suivre les différentes étapes de pose dune VMCpour ne rien oublier. La première étape étant d’installer le caisson d’extraction et il est recommandé de le faire dans les combles et en hauteur pour éviter les bruits. Pour la mise en place des bouches d’extractions, quelques précautions sont à prendre. En effet, il ne faut pas les placer près des fourrures métalliques dans le plafond, d’où la nécessité d’un détecteur de métal. Il ne faut pas également oublier que les bouches d’aspirations d’air doivent être installées dans les pièces sèches comme la chambre ou le séjour, et les bouches d’extraction d’air dans les pièces d’eau, telles que la cuisine ou la salle de bain.

N’hésitez pas à demander des conseils à des professionnels, voire des devis pour la pose de votre VMC dans les règles de l’art. Dans l’annuaire du site sont présentés des professionnels qualifiés se trouvant dans toute la France.

Pour en savoir plus :

Articles en relation