Avantages d’une VMP (ventilation mécanique ponctuelle)

VMP

La loi fait obligation d’installer un système de ventilation dans les habitations. Un dispositif important pour le confort, mais surtout la santé des occupants. Aujourd’hui, il existe plusieurs types de systèmes de ventilation sur le marché, VMP, VMC, VMR, etc. Dans cet article il sera question de la VMP, un système de ventilation idéal pour les besoins ponctuels et surtout adapté aux environnements humides.

Principe de la VMP

Dans la pratique, les logements neufs sont généralement équipés d’un système de VMC, une installation permanente et générale. Cependant, les travaux de pose de conduites de ventilation dans un immeuble, un logement déjà habité ou dans une pièce comme le grenier peut être contraignant. D’ailleurs, il est souvent impossible pour les professionnels de dissimuler les gaines de VMC qui conduisent au groupe de ventilation lorsque l’habitation est déjà occupée.

Dans ces cas, la VMP (Ventilation Mécanique Ponctuelle) apparaît comme une alternative durable à la VMC. Elle est constituée d’extracteurs d’air et d’aérateurs indépendants. Les premiers ont pour rôle d’expulser l’air pollué contenu à l’intérieur de la pièce tandis que de l’air frais est injecté dans la pièce via les bouches d’aération. Il est recommandé d’installer ces dernières à proximité des fenêtres.

Les appareils de VMP, de par leur conception, sont destinés à fonctionner dans une pièce déterminée et seulement au cours de l’utilisation de celle-ci. Notez que l’efficacité de la VMP est davantage optimisée dans les lieux humides tels que la cuisine, la salle de bain, buanderie, etc.

Les avantages dune VMP

La ventilation mécanique ponctuelle présente des avantages conséquents par rapport à tous les différents types de VMC.

Premier avantage, la VMP est moins chère à déployer qu’un système de VMC. En effet, sa constitution est généralement minimale et elle n’implique que très peu de travaux d’installation. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle constitue le meilleur choix de ventilation en cas de rénovation.

Ensuite, la VMP est peu énergivore. Son principal composant est un discret ventilateur qui ne consomme que peu d’énergie à la base. Aussi, elle ne fonctionne pas en permanence.

Enfin, la VMP présente plusieurs aspects pratiques intéressants concernant son fonctionnement. D’abord, sa mise en marche peut être associée avec l’éclairage ou automatiser grâce à des capteurs d’humidité préalablement réglés pour activer son démarrage au-delà d’un certain seuil d’humidité.

Par ailleurs, elle intègre un réglage pratique, les coefficients de renouvellement d’air. Ils permettent d’adapter avec précision le débit de ventilation aux besoins en air à la pièce d’accueil. Son action s’en trouve ainsi optimiser.

Besoin d’aide pour vos travaux de ventilation à venir ? N’hésitez pas à consulter l’annuaire des professionnels du site et dénichez celui qu’il vous faut !

Pour en savoir plus :

Articles en relation