Quelles sont les composantes du réseau électrique

fils electriques

L’installation du réseau électrique implique l’association de différentes composantes électriques par les soins de l’électricien. Ainsi, une installation est bien conçue lorsqu’elle se compose de :

  • réseaux de puissance,
  • réseaux de communication.

Les réseaux de puissance fournissent l’énergie électrique alors que les réseaux de communication sont alimentés par des câbles de faible tension et de faible intensité. Ce sont des circuits différents qui ne doivent pas fonctionner ensemble dans la même gaine ou dans le même compartiment.

Les courants forts et les courants faibles dans une installation électrique

Les notions de courant fort et de courant faible reviennent régulièrement lorsqu’il s’agit d’évoquer le réseau électrique et ses composantes.

Dans l’Hexagone, le réseau électrique livre en moyenne 230V pour l’alimentation des habitats via les différents compteurs électriques, et environ 400V pour les installations où des machines motorisées de grande puissance sont employées. La plupart du temps, les courants forts alimentent :

  • les éclairages,
  • les appareils électroménagers,
  • les prises.

Ils ont pour origine le tableau électrique qui est lui-même raccordé au disjoncteur de branchement. L’installation du réseau électrique est alimentée par des conducteurs se distinguant par des couleurs normalisées, réparties comme suit :

  • le bleu pour le neutre,
  • le rouge, le noir ou le marron pour la phase,
  • le jaune ou le vert pour la terre.

Les courants faibles, eux, servent au transport des informations, et utilisent plusieurs câbles pour les communications et multimédias. Ils sont caractérisés par leur composition et leur aptitude à transporter les informations ou les données. On distingue à cet effet les câbles :

  • UTP (câbles basiques à paires torsadées, employés en téléphonie),
  • FTP (câbles à paires torsadées, entourées d’une feuille de protection en aluminium),
  • SFTP.

Le coffret de communication

La mise en place d’un réseau de communication fait partie des exigences de la norme NFC 15-100 relative à la construction neuve et à la réhabilitation des logements. Le coffret de communication est un élément clé du réseau, puisque regroupant tous les circuits de courants faibles que sont :

  • téléphone,
  • télévision,
  • Internet.

Généralement, un coffret basique comprend :

  • 1 rail DIN, DTI,
  • 1 répartiteur téléphonique,
  • 1 barrette de terre,
  • 1 réparateur TV.

Toutes ces spécificités impliquent de la technicité et du savoir-faire, et de telles exigences ne peuvent être satisfaites que par un professionnel. Consultez donc notre annuaire pour en trouver un.

Pour en savoir plus :

Articles en relation