Comment bien choisir son système de ventilation ?

set ventilation

Vous envisagez d’entreprendre un projet de rénovation de votre logement ou d‘installation d’un système de ventilation ? L’importance de ceci est capitale, surtout dans l’optimisation de votre confort. Cet équipement permet, en effet, d’évacuer l’humidité, d’assurer la bonne circulation de l’air et d’assainir l’air intérieur. D’où la nécessité de bien choisir son système de ventilation.

Choisir son système de ventilation en fonction de l’habitation à ventiler

Votre choix de système de ventilation doit surtout dépendre de la surface à ventiler. Vous devrez prendre en compte la taille de celle-ci ainsi que sa configuration. Pour une maison mal aérée, trop isolée ou de grande taille, vous aurez besoin d’un système de ventilation plus puissant. Mais comment savoir si une VMC aspire un bon débit ? C’est simple, il suffit de vérifier les technologies des bouches de VMC. Si vous souhaitez installer une VMC dotée d’une bouche autoréglable, vous n’aurez qu’à tester cette astuce : placez une feuille A4 sur la bouche. Si la feuille tient bien, le débit est bon. Dans le cas contraire, vous devrez vous méfier. S’il s’agit d’une bouche hygroréglable, contrôlez la vitesse de marche du clapet intégré. L’isolation et VMC sont également 2 critères non négligeables lors du choix d’un système de ventilation. Si l’isolation de votre maison est renforcée, optez pour un équipement plus performant pour optimiser votre confort et hygiène de vie.

Les différents types de ventilation disponibles

En général, vous aurez 2 possibilités pour bien ventiler votre intérieur : le système de ventilation naturelle et la ventilation mécanique contrôlée simple ou double flux.

  • Système de ventilation naturelle : dédié aux salles de bains et aux buanderies, ce système d’aération fonctionne grâce au principe de pression de l’air et de convection. Grâce à 2 grilles, l’air circule de manière naturelle.
  • VMC simple et double flux : c’est la solution la plus prisée du moment. Pour la VMC simple flux, l’air extérieur pénètre naturellement par une grille. L’air pollué, de sa part, est évacué mécaniquement par le système. Concernant le système de ventilation double flux, l’air est évacué et filtré de manière mécanique.

Faire appel à un professionnel pour l’installation de sa VMC, c’est profiter des services irréprochables.

Pour en savoir plus :

Articles en relation